Tendresse

Je suis là au creux, oui, moi, là au creux de la tendresse,
 lové dans mon coin, je veux dire l’envie dans l’envers, derrière.

Me sens-tu ?

Je souffle là dedans, dans l’incurvé, dans ta courbe,

je voudrais mordre ta peau,

tendresse

Me vois-tu ?

De tes yeux mi-clos, devines-tu mon envie,

ma douce, ma bien-aimée ?

M’entends-tu ?

Je voudrais te dire le baiser qui s’ouvre

au coin de ma bouche.

Entends-tu ma musique, les battements de mon coeur ?

DSCF0745